ORME développe son partenariat avec DTS et Alliantech autour de TrackReport
mardi 10 janvier 2017

DTSNous avons le plaisir de vous annoncer que nous démarrons un partenariat avec la société DTS (www.dtsweb.com) représentée en France par Alliantech (www.alliantech.com). Alliantech est en charge de la commercialisation, de l’installation, de la maintenance et de l’étalonnage à Paris des Systèmes d’acquisition DTS. TrackReport propose désormais dans la liste des lecteurs le format (.dts) des fichiers issus des nouveaux systèmes d’acquisition SLICE MICRO, SLICE NANO and SLICE PRO de notre partenaire. Le format des fichiers .tlf des systèmes TDAS est également disponible dans la liste des lecteurs. TrackReport peut donc lire directement les mesures acquises par tous les systèmes DTS et permet de réaliser facilement le post-traitement et l’analyse de ces données.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

ORME signe un partenariat stratégique avec l’UTAC CERAM
mercredi 1 juin 2016

ORME UTAC Partnership ORME, le spécialiste du traitement de l’image et du signal, vient de conclure un partenariat avec l’UTAC (l'Union Technique de l'Automobile, du Motocycle et du Cycle), pour la validation de son outil d’analyse de crash-test, en particulier pour les règlements ECE et protocoles  EuroNCAP (tests consuméristes) de sécurité.

En s’associant à l’organisme notifié par les autorités françaises pour l’homologation des véhicules, ORME renforce sa position d’acteur majeur de l’analyse d’essais et de la sécurité des véhicules. La société toulousaine développe, via son logiciel TrackReport, l’ensemble des calculs pour l’analyse des crash-tests automobiles ainsi que des modèles de rapports d’essais.

La signature de ce partenariat avec l’UTAC CERAM permet à ORME de valider les fonctions de calculs crash test de TrackReport et d’assurer la conformité des modèles de rapports, aux dernières évolutions des protocoles EuroNCAP (Programme Européen d’Evaluation des Nouveaux Modèles de Voitures) et règlements ECE (Règlements Européens).

Lire le communiqué de presse

Programme Européen Clean Sky : ORME termine 3ème meilleur projet européen de l’année
vendredi 22 avril 2016

 CleanSky AwardsProgramme Européen Clean Sky : ORME termine 3ème meilleur projet européen de l’année, grâce au projet FLIP, en mettant au point une plateforme logicielle testant les performances du futur FMS (Flight Management System) de Thales Avionics.

D’ici à 2020, l’Europe s’est fixée 4 objectifs à atteindre concernant le secteur du transport aérien : réduire de 50% les émissions de CO2 par passager par kilomètre, réduire de 80% les émissions d’oxyde d’azote (NOx), réduire de 50% les émissions sonores et améliorer l’impact environnemental de l’industrie aéronautique tout en améliorant ses performances. Pour répondre à ces challenges, l’Europe a mis en place depuis quelques années le projet collaboratif Clean Sky qui rassemble les industriels majeurs du secteur (Airbus, Thales…).

C’est dans ce contexte que la société ORME a remporté l’appel à projet européen FLIP (partie intégrante du programme Clean Sky) concernant le futur Flight Management System (FMS) de Thales Avionics. La société toulousaine, en partenariat avec l’entreprise ATMOSPHERE, a proposé d’aider à optimiser ce FMS en développant une plateforme de tests réalistes. Le logiciel test mis au point par ORME et ATMOSPHERE permet ainsi de définir des critères pour sélectionner des plans de vols réels provenant du monde entier, d’injecter ces plans de vols dans le FMS, d’en créer de nouveaux et de les modifier si nécessaire pour les besoins de tests.

Le projet FLIP s’est distingué le 4 avril dernier à Bruxelles, lors des Clean Sky Awards en se hissant à la 3ème place des projets européens de l’année sur 500 projets. Cette distinction récompense plusieurs mois de travail collaboratif entre Thales, ORME et ATMOSPHERE.

ORME continue d’investir dans ce projet et vient de déposer un nouveau dossier auprès de la Région Midi-Pyrénées et l’Europe pour la suite du programme FLIP. Cette seconde phase s’effectuera, comme la première, en collaboration avec ATMOSPHERE, spécialiste du traitement des données météorologiques et des applications aéronautiques connectées. Le projet FLIP 2 permettra d’enrichir les plans de vols insérés dans le FMS avec des données de prévision météo réelles.

Lire le communiqué de presse

 

ORME met au point un capteur de chute destiné aux personnes fragiles
lundi 8 février 2016

Capteur de chute - Scan 3DORME, le spécialiste du traitement de l’image et du signal, vient de mettre au point un détecteur de chute grâce à un capteur de profondeur. Simple à installer, il détecte tous les types de chutes, y compris les plus lentes. Basé sur un capteur de profondeur, le capteur de chute d’ORME s’appuie sur des algorithmes de détection de mouvements et analyse en temps réel l’attitude de la personne. En cas de mouvement suspect (sortie longue du lit, coucher ou lever tardif ou chute), une alerte est automatiquement envoyée à un serveur qui prévient le soignant.

Ce système répond à un besoin croissant des EHPAD (Etablissement d’Hébergement des Personnes Agées Dépendantes) en particulier la nuit, où le personnel est moins nombreux. Il permet également de limiter les interruptions de sommeil des patients lorsque les soignants sont en ronde de surveillance. Contrairement aux systèmes qui fonctionnent actuellement avec des accéléromètres, le capteur de chute d’ORME détecte les chutes même les plus lentes. Il garantit la liberté de mouvements des personnes puisqu’elles n’ont pas besoin de porter de bracelet ou de médaillon, respecte l’intimité du patient puisqu’il ne produit pas d’image, s’installe discrètement dans le coin d’une chambre et fonctionne de jour comme de nuit.

Fort des tests concluants réalisés dans les EPHAD, Orme continue de développer son innovation pour l’adapter au maintien des personnes à domicile. Pour ce faire, l’entreprise toulousaine s’est associée au groupe Synox, spécialiste de l’internet des objets connectés (IoT). Les deux entreprises collaborent ensemble pour accommoder ce système aux particuliers.

« Nous travaillons avec le groupe Synox pour adapter ce capteur de chute au maintien à domicile des personnes âgées. Il y a là une vraie demande. Nous améliorons continuellement notre capteur en essayant de détecter les scénarios précurseurs de chutes comme des tentatives répétées de se lever de son lit et en analysant la cause des chutes, afin d’orienter les premiers soins et faciliter ainsi la prévention.

Le système peut également être proposé pour la surveillance des travailleurs isolés. Nous recevons plusieurs demandes d’industriels qui souhaitent fiabiliser les espaces de travail lorsque certains collaborateurs sont seuls à leur poste.» a ajouté Luc Oriat.

Le capteur de chute a reçu le soutien de la région Midi-Pyrénées via un fond européen FEDER dédié à la recherche.

Lire le communiqué de presse

Voir le reportage de France 3

Hyper Imaging devient le distributeur des logiciels TrackReport et TrackImage aux US
mardi 25 août 2015

 

Hyper Imaging est une société américaine technique qui distribue et propose des services de support pour les caméras rapides IDT et des systèmes d’éclairage pout tout type d’application et segments de marché, par exemple pour des essais en industrie et dans le militaire. ORME est très heureux qu’Hyper Imaging devienne un distributeur des logiciels TrackImage et TrackReport pour le marché américain. Marie-Laurence MEYER, co-gérante d’ORME : « Suite à l’accord passé récemment avec IDT au Royaume-Uni, nous poursuivons une stratégie de développement à l’international à travers des distributeurs de caméras rapides de haute qualité telles qu’IDT et fortement implantés sur leur territoire. Hyper Imaging présente ces deux qualités et nous sommes confiants que cet accord nous permettra d’accélérer notre développement sur le marché américain ».

Hyper Imaging assurera la promotion des logiciels TrackImage et TrackReport auprès de ses clients aux Etats-Unis, notamment pour les applications liées à l’analyse d’essais dynamiques comme par exemple les crash-tests en automobile et dans le militaire, mais plus généralement pour toute application de post-traitement de données d’essais, image ou signaux. Douglas Cebik, fondateur d’Hyper Imaging : «  Je suis très heureux de représenter les logiciels TrackImage et TrackReport qui offrent une solution pour l’analyse de mouvement dans des images et la génération automatique d’un rapport d’essai. Les logiciels sont intuitifs avec des algorithmes de tracking robustes et précis. Cette suite logicielle permettra à nos clients aux Etats-Unis d’analyser rapidement et de manière précise leurs vidéos et d’exploiter au mieux leurs images et leurs données. Nous sommes très contents de travailler avec ORME et nous voyons beaucoup d’opportunités pour ces logiciels sur le marché américain ».

Voir aussi: http://hyper-imaging.com